brunner-david_etre-fantastique-10.jpg

BRUNNER David

Tunnel de Rimont

72h non-stop de performances expérimentales avec œuvres in situ de lumière & son sur le thème des Légendes, à l'intérieur du tunnel de Rimont long de 829 m.

Vendredi 11: La Nuit des Sarrasines
19h00 Vernissage Installation lumineuse & sonore DAVID BRUNNER
21h00 Repas : Musique par PHILIPPE PITET
21h30 7h début des expériences sonores, chaque session dure 45 mn. Avec NIBUL / PANSYSHELL / EVA PEELBAND / 604 Anderson & SEB FARCY / BROKEN POP / DESIREE LOUVE / BIEN OU BIEN / SOPHONIC & XPLCT

Samedi 12: La Nuit des Hadas
14h00 18h Installation lumineuse & sonore DAVID BRUNNER
21h00 Repas (Restauration expérimentale Cuisine Africaine & Du Saint Lundi)
18h00 12h00 Dimanche début des expériences sonores, chaque session dure 1h. Avec MANU POMAR / HUGO SIBONI / BOUDOIR MODERNE / SAÅAD / JULIEN SANFRANCISCO / VAUTOUR / DESIREE LOUVE / VIBRONIQUE & RœNKY FORZ / GONZHI / JULIEN K

Dimanche 13: La Nuit des Encantadas
14h00 18h Installation lumineuse & sonore DAVID BRUNNER
21h00 Repas (Restauration expérimentale Du Saint Lundi)
18h00 début des expériences sonores, chaque session dure 1h. Avec JANICE DOBONSOR / SENTOS & DEN'S / TOM TERRIEN / DUSON LAJOIE / VAUTOUR BRAINDUB / JEAN HEUDE TINCH + Guest

Plus de 30 musiciens et DJ's pendant ce week-end ont joués leurs musique et ont produit des performances.

David Brunner utilise des objets emblématiques de la culture électronique gouvernée par les tendances de la mode et du design afin de créer des interactions avec l'art contemporain, la culture pop, l'ésotérisme, l'imagerie de la science-fiction et la physique quantique. Il conçoit ainsi des zones de friction, des points de rencontre. Il exploite pour son travail de plasticien tous les médias sans hiérarchie de genre. Ses environnements sont constitués de peintures, d'effet lumineux, sculptures, décors muraux, photographies, animations numériques, etc. Il emprunte volontiers à la culture populaire mais aussi au domaine scientifique.

David Brunner, né en 1970 à Troyes, vit et travaille à Toulouse. Diplômé des Beaux-arts de Besançon et de Toulouse, il réalise depuis plusieurs d'années de nombreuses expositions en France et à l'étranger. Il a été invité par de grandes institutions : Mamac de Nice, CAPC de Bordeaux, Foire Internationale d'Art Contemporain de Sao Paulo de 2006à 2008, Slick en 2008 et 2009, et tout récemment à l'espace d'art contemporain Lieu-Commun pour sa dernière exposition personnelle " Génération Quantique".

829 m est une longueur certes, mais c'est aussi un mètre de plus que la hauteur du Burj Khalifa, ce gigantesque gratte ciel planté dans un paysage aux lignes d'horizons infinis parsemés d'autres verticalités architecturales absurdes.829 m de pierres soudées les unes aux autres recouvertes de suies et de fantômes passagers d'un train presque oublié. Perspective de pierres ou la verticalité n'est plus qu'une illusion et transgresse les structures géologiques faites de strates agglutinées en plaques glissant sur un cœur en fusion. Et de là , le champ magnétique, la direction, et la gravité régissent notre position spatiale. Sommes nous vraiment dans un tunnel ? Où la lumière infinie est le point de fuite de nos questions les plus insondables afin de défier les lois de la gravité ?

"Lors de la résidence, j'ai parcouru le chemin de Mathilde en direction du dolmen, je cherchais une pierre, qui ne ressemblait à aucune autre, un peu comme on cherche un coquillage et elle m'est apparue soudainement au sommet de la colline, elle était lisse et ovoïdale, allongée comme une baleine échouée dans la montagne. Et j'ai eu une vision gravitationnelle, des Fées me sont apparues, des Sarrasines, des Hadas et des Encatadas, des Fées souterraines, mystérieuses, gardiennes des profondeurs, je leur rends hommage dans les entrailles du Séronais. Au lieu de creuser un puit je leur ai puisé un tunnel aux surfaces hyper oxydées, au spectre irradié, aux infrarouges et à l'ultra violet surexposés. Des démons et des anges ressurgissent afin de vivre une expérience de mort imminente éveillée et ravivent la théorie des Cordes» La lumière induit et fausse cette sensation de connaître l'exactitude de l'espace qui est devant nous. Dit espace, dit temps, et là , tout est le paradoxe d'Effet Tunnel, c'est un puit horizontal aux caractéristiques physiques de la perspective euclidienne et aux multiples univers parsemés de trous de vers.

Une exposition quantique au tempérament fantastique où nos craintes sensorielles se révèlent aux couleurs anaclitiques entre probabilités et anticipations fantasmées.

L'Effet Tunnel est aussi une propriété, qui ne peut pas s'expliquer par la mécanique classique. Et cet effet donne des probabilités de présences, des barrières insondables et des états inaccessibles, une extension spatiale de la réalité.

On retrouve dans l'effet tunnel quantique des équations de Schrödinger (connu pour son chat) et qui donne des applications toutes aussi variées que le microscope électronique à effet tunnel, que la fabrication de cartes mémoires ou la fabrication de certaines molécules.

D'autres effets, liés aux cultures empiriques, aux contes, aux légendes ne s'expliquent par aucune physique connue à ce jour et au travers le reflet des miroirs, des portes multidimensionnelles qui s'ouvrent vers d'autres mondes parallèles. L'art est la clé pour ouvrir toutes les portes et duplique notre espace réel au delà de ces univers possibles. Effet Tunnel est une méta expérience sensorielle où tout devient possible ou la verticalité du puit et l'horizontalité de la pierre sont devenues unies, comme si les dimensions n'existaient plus et que de nouveaux sens ressurgissaient de nos corps reptiliens.

Irradié de lumière le visiteur argonaute se transcende dans le Temple aux multiples infinis, " et avec tant de splendeur, il est descendu du haut de l'empyrée".

facebook_page_plugin