RABOTEAU Julien

fresque

A travers la promenade et le souvenir d'un instant, le souvenir fugitif, d’une roche, d'un cours d'eau, d'un arbre, Jurictus s'imprègne des formes qui l'entourent pour en invoquer des nouvelles avec tout son imaginaire. La matière et la composition de la nature apparaissent en un bestiaire fantastique et fossilisé où le dur et le mou se confondent, traduisant une réalité brute dans un dessin composé de traits affirmés. Il fait apparaître un monde invisible par la succession de motifs, l’enchevêtrement de traits et d’entrelacs. Il donne à voir un graphisme à la fois chaotique et dynamique qui trouve son noyau dans une arborescence de lignes comme la nature sait en tisser par le hasard et s'abimer par le temps. Il imagine dans ce royaume de fougères, dans la vallée, un monde peuplé d'insectes, d'animaux volants, de personnages poilus qui s'échangent leurs ailes, leurs pétales, leurs poils pour créer une mutation, un environnement vivant, un printemps en folie.

bleu

Une exposition entre bande dessinée et art contemporain étonnante à découvrir. Un monde à part jubilatoire où la plume la plus fine crée une jungle enfiévrée rappelant Henri Rousseau et Robert Crumb.

soleil

facebook_page_plugin