interieur-GA-Pey.jpg

PEY Serge

Serge Pey est né le 6 juillet 1950 à Toulouse.
www.sergepey.fr

En 1975 il fonde la revue ÉMEUTE, puis la revue TRIBU en 1981.
Il est l’auteur d’une quinzaine de livres parmi lesquels De la ville et du fleuveProphétiesLa Définition de l’aigleNotre DameLa Noire ou l’Évangile du SerpentCouvre feuPoème pour un peuple mortLa Mère du CercleLa Main et le CouteauL’Enfant ArchéologuePour libérer les vivants il faut aussi savoir libérer les morts« . Ses derniers textes figurent dans l’anthologie Orphée Studio-Gallimard.

Parole du Cham. oiseau

Parole du Cham. renneSerge Pey mène un travail singulier dans la poésie contemporaine Française. Créateur de situations, il rédige ses textes sur des piquets de bâtons de tomates avec lesquels il réalise des installations rituelles de poèmes. Entre Toulouse et le Mexique, cet écrivain, enseignant et improvisateur oral est également Fondateur du Festival de Poésie directe, des revues Tribu et Emeute. En Juin 1997, invité à la Dokumenta de Kassel, il lança un appel à une marche mondiale de la poésie.

Parole du danceur de la vison

Serge Pey est un des nouveaux troubadours du tour du monde, sans cesse invité dans de nombreux festivals de performances en Europe, au Japon, aux Etats-Unis, en Asie, au Mexique, en Amérique du Sud ». Il est l’un des performers les plus importants sur la scène poétique actuelle. Sa pratique de la poésie directe l’a conduit à approfondir les phénomènes de possession et de dépossession dans la pratique orale du poème.

Parole du sorcier bison

Son poème dédié aux indiens Huicholes, Nierika ou les mémoires du cinquième soleil est un hommage à la langue de la vision.

Il est le fondateur du groupe de poésie d’action-flamenco Los Afiladores les aiguiseurs de couteaux.

Théoricien de la poésie contemporaine, il a soutenu en Décembre 1995 une thèse sur la poésie orale contemporaine la Langue arrachée (a paraître aux Presses du réel).

Parole du sorcier des 3 freres

Auteur de nouvelles et de critiques d’Art, son œuvre est traduite en plusieurs langues et a été produite à maintes reprises par la radio française France Culture (Poésie sur ParolePoétiques d’André Velter au théâtre du Rond point et à l’Odéon, Atelier de Création Radiophonique : le cercle et le bâton, Les Mémoires du cinquième soleil,Coplas infinies pour les hommes taureaux du Dimanche.

Concepteur du premier livre immédiat du Monde à Mexico en 1984, il est aussi un des acteurs du groupe international de la poésie directe (NYC, Madrid, Québec, Mexico, Paris, Barcelone, Florence, Amsterdam, Venise, Tokyo »). En France, ses performances ont été présentées diverses fois à Beaubourg (Polyphonix) ou au Marché de la poésie à Paris.

Ses prises de position publiques pour la défense des droits de l’homme l’ont mené à Santiago de Chili, et l’ont conduit à l’écriture de plusieurs œuvres contre l’apartheid. Poète de l’oralité, son œuvre connait une diffusion à la fois sonore et écrite : L’Évangile du SerpentNihil et ConsolatumLes Diseurs de Musique, un CD avec Allen Ginsberg, La mère du Cercle, un CD avec Joachim montessuis, Coplas infinies pour les hommes taureaux du dimanche.

De nombreux artistes et musiciens contemporains ont accompagné ses actions : Vincente Pradal, Bernard Lubat, Marc Peronne, Jean-Pierre Lafitte, André Minvielle, Michel Doneda, Le Quan Ninh, Daunik Lazro, Corneloup, Benat Achiary, Ahmed Bend Diab, Dominique Répécaud, José Mena, Santaigo Cozar, Mariano Zamora, Juan Jimena, Michel Raji, Laurent Dailleau, Pedro Soler »

En 1989, Serge Pey lance le Mouvement International de la Philosophie Directe. Fondateur du festival international des poésies contemporaines de Toulouse en 1980, il enseigne aussi depuis la même année la poésie contemporaine au Centre d’Initiatives Artistiques de l’Université de Toulouse-Le Mirail (CIAM).

Vive lours des Pyrenees

facebook_page_plugin